L’ancienne joueuse des sélections jeunes en France âgée de 23 ans a décidé de défendre désormais les couleurs camerounaises pour le grand bonheur de l’équipe nationale féminine de handball qui prépare la Can que le Cameroun accueillera du 10 au 20 juin 2021.

Sans que la Fédération camerounaise de handball ne lui fasse une cour assidue, Ekoh Karichma Kaltoumé était déjà conquise à l’idée de retrouver ses racines Camerounaises. Bien qu’elle soit née à Clichy (le 4 mars 1998) en France, de parents 100% camerounais (d’un père bassa et une mère haoussa), elle s’est toujours sentie profondément camerounaise dans l’âme. Une fois que l’opportunité lui a été offerte de défendre les Camerounaises, elle s’est empressée de rejoindre la tanière des Lionnes, qui sont en stage en ce moment au Palais Polyvalent de Sports, dans l’optique de briller à la prochaine Can de handball féminin que le Cameroun abritera.

Mais, comme au football, la Fédération camerounaise de handball doit entamer les démarches administratives, auprès de la Fédération internationale de handball,  pour le changement de nationalité sportive d’Ekoh Karichma Kaltoumé. Elle qui au vu de son talent a joué dans toutes les catégories des sélections jeunes en France.

Joueuse puissante et polyvalente

Le règlement de la Fédération internationale de handball  du 1er juillet 2019  stipule que les joueurs ayant plus d’une nationalité peuvent changer de nationalité sportive, même après avoir représenté une autre équipe nationale sénior, à la condition  d’avoir :  la nationalité du pays pour lequel ils ou elles veulent jouer. Pour le sélectionneur des Lionnes Serge Guebogo, Ekoh Karichma étant une camerounaise pure souche, son dossier passera comme une lettre à la poste. Il ajoute surtout qu’il s’agit d’une joueuse arrière, puissante, polyvalente à très fort potentiel (1m75) qui pourra beaucoup apporter à l’équipe nationale de handball.

En effet, Ekoh Karichima, c’est l’histoire d’une jeune Franco-camerounaise qui a grandi avec le ballon de handball. Une discipline sportive qu’elle pratique assidûment dès son enfance en région parisienne où elle a grandi. En 2016, au vu de son talent naissant, elle rejoint Nantes Atlantique handball et découvre la Ligue féminine de handball, ainsi que la Coupe de l’Ehf, deuxième échelon européen, où les Nantaises sont éliminées en quart de finale.

Officiellement joueuse du centre de formation depuis son arrivée à Nantes, elle signe le 9 février 2018 son premier contrat pro avec le club ligérien, d’une durée de trois ans. A l’issue de la saison 2017-2018, sa deuxième passée sous le maillot du Nantes Atlantiques de France, Karichima est élue meilleure espoir du Championnat de France de handball. En sélection nationale junior de France, Ekoh remporte en 2017 le titre européen en Slovénie puis termine à la 7ème place du championnat du monde junior un an plus tard en Hongrie. A titre personnel, elle est élue MVP lors de championnat du monde junior.  Désormais, la future joueuse de VGA Stella Saint Maur, D2 française,  rêve d’une vie sportive, en vert-rouge-jaune.

 

 

 

 






Commentaire

RECEVEZ TOUTE L’ACTUALITÉ SPORTIF

l'Application Mobile 237Lions.com

Telechargez Notre App Mobile 237Lions.com, et restez connecté a l'actualité Sportif



Les autres Sites du reseau

L'afrique dans le Web