0-0 entre les Lions indomptables et les Samourails Bleu ce 9 octobre 2020 aux Pays-Bas. L’équipe d’Antonio Conceiçao a réussi à tenir tête à son adversaire se frayant même de nombreuses occasions, malheureusement mal exploitées.

Le pire que certains prédisaient ne s’est pas produit. A terme des 90 minutes de jeu, le Cameroun arrache un nul (0-0) face au Japon.  Le système 4-4-2 du sélectionneur Antonio Conceiçao, avec quatre jeunes joueurs a bien fonctionné. Harold Mokoudi, impérial à l’axe de la défense avec Michael Ngadeu ; au milieu, Samuel Oum Gouet et Brice Yan Eteki très engagés, tout comme Serge Tabekou offensif sur le côté droit, ont bénéficié de la couverture de Zambo Anguissa, le patron du jeu camerounais.

Le joueur de Fulham en Angleterre, très technique comme à son habitude,  a toutefois péché par son hésitation, quand il le fallait tirer de loin dans les buts adverses.

A la pointe de l’attaque, très peu d’actions d’éclat enregistrée. En dehors du coup de tête croisé de Moumi Ngamaleu sur un centre de Toko Ekambi à la 13e minute, les artificiers camerounais n’ont pas assez inquiété les japonais. Alors même que les Lions se sont procurés quelques occasions autour et à l’intérieur de la surface de réparation des Samouraïs.

Dans le buts Camerounais, Fabrice Ondoa sauve l’équipe à la dernière seconde de jeu sur un coup-franc japonais. Coup-franc provoqué suite à une « faute intelligente » du défenseur Ahmad Ngouyamsa, qui stoppe un attaquant à l’entrée de la surface de réparation de Fabrice Ondoa.

Le gardien Camerounais a pourtant la démarré ce match. A la troisième minute, il s’écroule à la réception d’un ballon et sème la panique. Puis le champion d’Afrique 2017 multiplie plusieurs mauvaises relances. Dans un cafouillage dans sa surface,  il marque une hésitation sur un ballon japonais qu’il aurait pu se saisir simplement.

Le score de 0-0 est le moindre mal pour une équipe des Lions indomptables handicapées par l’absence de nombreux  joueurs clés. En raison de la pandémie de la Covid-19, ils n’ont pas pu prendre part à cette rencontre pour laquelle, la Hollande, pays hôte, a édicté des conditions strictes d’entrée dans le territoire. La sélection  camerounaise  contre le Japon n’était finalement constituée que de 17 joueurs. Car, la veille trois joueurs ont été détectés positifs à la maladie.

Le prochain regroupement des Lions indomptables doit se tenir le moins prochain. Dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique 2022 qui se jouera au Cameroun.






Commentaire

RECEVEZ TOUTE L’ACTUALITÉ SPORTIF

l'Application Mobile 237Lions.com

Telechargez Notre App Mobile 237Lions.com, et restez connecté a l'actualité Sportif



Les autres Sites du reseau

L'afrique dans le Web