C’est à travers une correspondance du Minsep adressée au SGPM datée du 3 janvier 2023 qu’on apprend que Magil a résilié son contrat avec l’Etat du Cameroun.

L’un des plus grands scandales financiers du Renouveau est donc officiel. Avec déjà plus de 150 milliards de f englouti et son bilan macabre de huit morts suite à une bousculade, le Complexe sportif d’Olembé n’est toujours pas achevé, cinq après le début des travaux. Il a été, aux forceps, le théâtre du match d’ouverture et de la finale de la CAN 2022 au Cameroun.

Si l’enceinte est désormais un peu fonctionnelle, le reste du complexe prévu au moment de la construction ne peut pas en dire autant. Et leur finalisation est loin d’être effective, à en croire le ministre des Sports du Cameroun.

Dans une correspondance adressée le 3 janvier 2023 au secrétaire général des services du Premier ministre, Séraphin Magloire Fouda, le patron du sport camerounais, Narcisse Mouelle Kombi, révèle que MAGIL Construction, en charge d’assurer la finalisation des travaux, a décidé de mettre un terme unilatéralement au contrat qui le liait à l’Etat du Cameroun.

Le ministre des Sports indique, par ailleurs, que le budget prévu pour l’achèvement des autres infrastructures connexes a pourtant été déjà mis à la disposition de Magil. M. Mouelle Kombi ajoute que Magil continuait à réclamer toujours plus de moyens financiers, sans faire avancer les travaux sur les autres infrastructures connexes malgré toutes les relances.

« Cette entreprise a mis en place des stratagèmes pour gonfler artificiellement ses prestations à travers le ralentissement des travaux, leur arrêt pur et simple, des surfacturations, des doubles facturations, la rémunération exponentielle du personnel expatrié », se désolé Narcisse Mouelle Kombi, dans son courrier. Le ministre ne compte toutefois pas en rester là et annonce « qu’à partir du 5 janvier 2023, l’affaire sera portée en arbitrage international. »

Depuis la reprise du contrat de construction, la société Magil aurait touché un montant avoisinant 42 milliards de FCFA, dont 38 milliards de FCFA issus du prêt-garanti contracté par le Cameroun auprès de la banque britannique Standard Chartered Bank.

 

 






Commentaire

RECEVEZ TOUTE L’ACTUALITÉ SPORTIF

l'Application Mobile 237Lions.com

Telechargez Notre App Mobile 237Lions.com, et restez connecté a l'actualité Sportif



Les autres Sites du reseau

L'afrique dans le Web