Le FC Nantes a arraché un succès précieux à Strasbourg (2-1), ce dimanche après-midi, grâce en partie à son défenseur camerounais Jean Charles Castelletto. Lors de cette 34ème journée de Ligue 1, Ignatus Ganago a également contribué à la victoire de Lens face à Nîmes.

Après la 34ème journée de Ligue 1 disputée le weekend dernier, le Fc Nantes peut de nouveau espérer être barragiste. Après une première période affligeante, les Jaunes, nettement meilleurs après la pause, ont su relever la tête grâce à son défenseur camerounais Jean Charles Castelletto et Blas. Mention spéciale aussi à Chirivella bien plus entreprenant et à Lafont, décisif. Ils sont à nouveau barragistes, après la défaite de Nîmes à Lens.

Durant cette rencontre, l’international camerounais a fait le travail mais a souvent été à la limite de la rupture. Sa performance est rehaussée par son but, suite à un cafouillage sur corner : l’ex-brestois a remis les Nantais dans le bon sens d’un coup de tête, à la 53ème minute.

Par ailleurs, Lens a obtenu une victoire au courage, ce dimanche à Bollaert-Delelis face à Nîmes (2-1), après avoir joué plus d’une heure à dix contre onze (expulsion d’Issiaga Sylla). L’international camerounais Ignatus Ganago, enfin de retour avec une titularisation, n’a pas attendu longtemps pour retrouver le chemin des filets. Seul devant, il a été dans le dur en seconde période. Espérons qu’il finisse la saison comme il l’avait commencée, et que ses soucis physiques soient derrière lui! Il a été remplacé en de partie par Kalimuendo, qui a redynamisé l’équipe avec l’aide de Tony Mauricio.

Dans une rencontre de bas de tableau, Brest s’est imposé (1-2) sur la pelouse de l’AS Saint-Étienne. Le défenseur camerounais Harold Moukoudi s’est parfois montré fébrile, notamment sur le deuxième brestois où il s’est fait facilement éliminer par Charbonnier, auteur de deux buts. A noter que l’autre camerounais de Saint Etienne Yvan Neyou n’a pas pris part à cette rencontre.

En match de clôture de cette 34ème étape de Ligue 1,  Au terme d’une partie rocambolesque, les Lillois  ont finalement tiré leur épingle du jeu face aux Lyonnais (3-2). Une victoire qui permet aux hommes de Christophe Galtier de s’emparer à nouveau du fauteuil de leader du championnat.

Karl Toko Ekambi,  l’international camerounais de Lyon a connu une soirée difficile. S’il a été présent dans les derniers mètres, il a rarement fait le bon geste pour conclure les actions. Il a été remplacé à la 73ème par le zimbabwéen Tino Kadewere.






Commentaire

RECEVEZ TOUTE L’ACTUALITÉ SPORTIF

l'Application Mobile 237Lions.com

Telechargez Notre App Mobile 237Lions.com, et restez connecté a l'actualité Sportif



Les autres Sites du reseau

L'afrique dans le Web