Auteur de trois buts en autant de match, l’avant-centre camerounais de Lens, buteur face Bordeaux ce week-end, connaît un début de saison encourageant. Le Lion indomptable d’Angers a également été buteur dimanche, mais son club s’est incliné (1-4) devant Montpellier.

Les matchs comptant pour la quatrième journée de Ligue 1 française se sont disputés le week-end dernier. Largement dominateur, Lens a très logiquement pris le dessus sur Bordeaux (2-1), samedi dernier. Ce troisième succès de rang des Sang-et-Or porte la griffe de son attaquant camerounais Ignatius Ganago.

Très actif, il a été un véritable poison pour les défenseurs girondins. Buteur sur une bourde d’Oudin, il aurait pu mettre au moins deux buts de plus s’il s’était montré plus efficace. Néanmoins, l’ancien niçois a occasionné le penalty inscrit par Gaël Kakuta. En tout cas, son activité a fait énormément de bien au jeu artésien. Un peu fatigué en fin de partie, il sera remplacé à la 74e minute par Corentin Jean.

Toujours lors de cette journée, Montpellier a dominé Angers (4-1). L’unique buteur d’Angers se nomme Stéphane Bahoken, à la 25ème minute. Alors que son club était mené, il a égalisé. Fulgini ayant accéléré sur le côté gauche et centré dans la surface de réparation de Montpellier. Au premier poteau, l’attaquant camerounais a repris du plat du pied en première intention et trompé le gardien local. Son deuxième but en deux matchs. Côté montpelliérain, Oyongo Bitolo, remplaçant au début de la partie a fait son entrée à la  68ème minute, à la place de Nicolas Louis Marcel Cozza.

Dans le même temps, Saint Etienne s’est arrêté  à trois victoires consécutives en faisant nul  à Nantes. Le club cher aux internationaux camerounais Neyou et Moukoudi  tenait son match et menait de deux buts, mais s’est totalement liquéfié dans les 20 dernières minutes et aurait même pu perdre le match.  Toutefois, le milieu camerounais Yvan Neyou Noupa  a été crédité d’un bon match.  On a toujours du mal à croire que ce milieu relayeur évoluait en D2 portugaise la saison dernière. Sa maîtrise technique et ses sorties de balle ont encore impressionné. Blessé, il est remplacé par Abdoulaye Sidibe, à la 80ème minute.

Selon une information du quotidien L’Equipe, Neyou souffre d’une entorse acromio-claviculaire à l’épaule. Il pourrait donc manquer don premier de la saison lors de la réception du Stade Rennais samedi prochain.

Quand a son compère Harold Moukoudi, il fêtait son retour à la compétition. Son manque de fraîcheur s’est vu, surtout à la relance ! Il a perdu des ballons dangereux. Heureusement que Neyou est venu rattraper l’une de ses erreurs. Il sauve entre guillemets le match nul avec son tacle qui ne touche pas le ballon, mais qui a le mérite de gêner Simon en toute fin de match.






Commentaire

RECEVEZ TOUTE L’ACTUALITÉ SPORTIF

l'Application Mobile 237Lions.com

Telechargez Notre App Mobile 237Lions.com, et restez connecté a l'actualité Sportif



Les autres Sites du reseau

L'afrique dans le Web