Pas d'image

Largement dépassés par les évènements, Ignatius Ganago et Lens ont été malmenés ce dimanche à Brest (4-0), à l’occasion de la 14e journée de Ligue 1. L’attaquant camerounais et ses coéquipiers ont tiré la langue de bout en bout. Ignatius Ganago et le RC Lens ont passé une journée en « enfer » ce dimanche. En déplacement sur le terrain de Brest pour le compte de la 14e journée de Ligue 1, le navire lensois a pris l’eau de toutes parts. En réussite, les locaux ont empoché un succès mérité (4-0), avec à des visiteurs totalement dépassés par les évènements.

Dès les premières minutes, les Brestois lançaient cette rencontre avec un centre de Le Douaron pour Mounié, qui surprenait Leca d’une tête à bout portant (1-0, 3e). Chardonnet, auteur d’une déviation du dos un peu chanceuse sur un corner de Faivre doublait ensuite la mise (2-0, 13e). Pas forcément très inspiré dans le jeu, Ignatius Ganago a tenté de réagir en mettant le pied dans la zone de vérité adverse.

Après une première frappe trop croisée, il a été proche de relancer les siens, mais a trouvé le poteau… En face, les Brestois enchainaient avec un bijou de Faivre, d’une frappe placée et enroulée, pour creuser l’écart (3-0, 33e) ! Malheureux, Lens craquait avec une superbe frappe de Le Douaron pour trouver la lucarne de Leca (4-0, 69e). Malgré la défaite, le club nordiste reste quatrième au classement, mais ralenti sa course pour le podium.

 






Commentaire

RECEVEZ TOUTE L’ACTUALITÉ SPORTIF

l'Application Mobile 237Lions.com

Telechargez Notre App Mobile 237Lions.com, et restez connecté a l'actualité Sportif



Les autres Sites du reseau

L'afrique dans le Web