Pas d'image

Surprise par la Suisse (3-3, 4-5 tab) en 8es de finale de l’Euro, l’équipe de France a subi l’une des plus grosses désillusions de son histoire. Tout en déplorant l’effondrement des Bleus dans les dix dernières minutes du temps réglementaire, l’attaquant tricolore André-Pierre Gignac (35 ans, 36 sélections et 7 buts) a plaidé l’indulgence vis-à-vis de ses ex-coéquipiers.

« Tu avais le match quoi, à 3-1. Il était là, normalement à la 80e… Mais il n’y a plus de petites nations, dans un Euro encore moins. Celui qui dit qu’il y a des petites sélections, c’est un menteur. C’est dur, le foot d’avant n’existe plus », a commenté le buteur des Tigres de Monterrey dans les colonnes de L’Equipe.

Avec la sélection olympique, « APG » aura à cœur de remettre du baume au cœur des supporters français à l’occasion des Jeux Olympiques.






Commentaire

RECEVEZ TOUTE L’ACTUALITÉ SPORTIF

l'Application Mobile 237Lions.com

Telechargez Notre App Mobile 237Lions.com, et restez connecté a l'actualité Sportif



Les autres Sites du reseau

L'afrique dans le Web