Pas d'image

Créée en 1976, le Championnat d’Afrique féminin de volley-ball est une compétition très disputée. Organisée cette année au Rwanda, elle verra s’affronter 21 nations pour le titre suprême.

Décidément, le Rwanda est le centre des compétitions africaines cette année. Après avoir accueilli «NBA Africa»,  la 30e édition du championnat d’Afrique de basket-ball du 24 août au 5 septembre, le pays abrite également depuis le 7 septembre les championnats d’Afrique de volley-ball.

La rencontre sportive verra s’opposer en dehors du pays hôte 20 nations. Il s’agit du Burundi, du Burkina Faso, du Cameroun, de la RD Congo, de la Côte d’Ivoire, et de l’Égypte. L’Éthiopie, la Gambie, la Guinée, le Kenya, le Mali et le Maroc ont également confirmé leur présence. Tout comme le Niger, le Nigéria, le Soudan du Sud, la Tanzanie, la Tunisie, l’Ouganda, la Zambie et le Sénégal.

La compétition bisannuelle, est organisée par la Confédération africaine de volley-ball (CAVB). Le tenant du titre est le Cameroun avec deux victoires successives depuis l’édition de 2017. Cependant, le pays avec le grand palmarès reste le Kenya avec 9 victoires. Suivi de loin par la Tunisie avec 3.

Pour l’édition 2021, les matches se tiendront à la Kigali Arena entre les 12 et 20 septembre en cours. Les vainqueurs se qualifieront pour les Championnats du monde FIVB 2022.

Pour rappel, depuis 1976, le Championnat continental s’est déjà déroulé dans 8 pays différents. À savoir en Algérie (01), en Égypte (04), au Cameroun (01), au Maroc (01), à l’île Maurice (01), au Nigéria (04), au Kenya (06) et en Tunisie (01).






Commentaire

RECEVEZ TOUTE L’ACTUALITÉ SPORTIF

l'Application Mobile 237Lions.com

Telechargez Notre App Mobile 237Lions.com, et restez connecté a l'actualité Sportif



Les autres Sites du reseau

L'afrique dans le Web