Seulement six matches au programme cette nuit. Mais quelques belles performances individuelles dont celle du pivot camerounais Joel Embiid, auteur de 41 points, 13 rebonds et 4 contres en 33 minutes. Un exploit collectif, aussi, avec la victoire des Celtics contre des Bucks jusqu’alors invaincus.

Le joueur : Joel Embiid poste 41 points
Les joueurs NBA passent traditionnellement un cap lors de leur troisième année dans la ligue. C’est à ce moment-là qu’ils ont suffisamment d’expérience pour suivre le rythme effréné des rencontres tout en comprenant réellement ce qui se passe sur le terrain. Joel Embiid, bien que drafté en 2014, débute actuellement sa troisième saison après deux premiers exercices tronqués par des blessures (0 match). Et ça se sent qu’il monte en puissance. Le pivot camerounais a livré un récital contre les Clippers cette nuit (victoire des Sixers, 122-113). Il a compilé 41 points et 13 rebonds.

C’est déjà son sixième match à plus de 30 pts et 10 rbds depuis le coup d’envoi de la saison. Une barre symbolique pour les intérieurs. “Il était juste dominant“, confie son coach Brett Brown. Dominant. C’est peut-être le mot qui résume le mieux ses performances. “Il est costaud, il est technique et il peut shooter. Il peut tout faire“, insiste Doc Rivers, entraîneur resté impuissant devant la performance d’Embiid.

Le pivot All-Star a une mobilité rare pour un joueur de sa taille (2,13 m et même 2,28 m d’envergure). Il a aussi du touché et il n’est pas maladroit de loin. Il est tout simplement injouable quand il a la main chaude. Les Clippers sont les derniers à en avoir fait les frais cette nuit.






Commentaire

RECEVEZ TOUTE L’ACTUALITÉ SPORTIF

l'Application Mobile 237Lions.com

Telechargez Notre App Mobile 237Lions.com, et restez connecté a l'actualité Sportif



Les autres Sites du reseau

L'afrique dans le Web