A un mois du début de la compétition, les préparatifs de la Cameroon team se poursuivent sportivement et administrativement.

La sélection nationale féminine senior de handball est entrée  en stage hier à Yaoundé dans le cadre de sa préparation en vue des Jeux de la Solidarité islamique. Un communiqué de presse signé du secrétaire général de la Fédération camerounaise de handball (Fécahand), Laurent Kuete Tatsabon annonce 25 joueuses convoquées à cet effet.

A en croire Cameroon tribune, dans ce groupe, les clubs de Tonnerre Kalara club (TKC) et Forces armées et polices (Fap), comptent le plus gros des effectifs. On y trouve aussi des sociétaires de Dynamique de Bokito et de la Fondation André Nziko (Fanz). Sans oublier une dizaine de professionnelles, évoluant au Congo, en Côte d’ivoire, en France, au Maroc et en Turquie.

Les handballeuses rejoignent ainsi les sélections nationales seniors dames et messieurs de volley-ball qui se préparent depuis plus d’un mois. A ces Jeux prévus à Konya en Turquie du 9 au 18 août 2022, le Cameroun sera représenté dans 13 disciplines sportives. A côté du handball et du volley-ball, il y a également l’athlétisme, pour ce qui est du sport pour personnes en situation de handicap.

Certaines disciplines sont représentées aussi bien par les dames que par les messieurs, apprend-on du Comité national olympique et sportif du Cameroun (Cnosc). Le nombre d’athlètes retenus par discipline n’a pas encore été arrêté.

Pour ce qui est des préparatifs, on retient que : «deux réunions des chefs de missions se sont déroulées  dans la ville qui accueille la compétition multidisciplinaire : la première, du 17 au 21 mars 2022 et la deuxième, du 30 juin au 4 juillet 2022. La période des accréditations est terminée depuis le 1er juin dernier. Sur le plan national, une réunion de concertation a eu lieu avec les fédérations sportives nationales qui seront représentées en Turquie. Et, le 6 juillet dernier s’est tenue une réunion interministérielle d’arbitrage du budget de la compétition dans les services du Premier ministre », a confié Mohamidou Aminou, chef de mission des Jeux  de la Solidarité islamique Konya 2021.

Lors de la précédente édition des Jeux de la solidarité islamique à Bakou en 2017, le Cameroun était représenté dans sept disciplines pour une moisson de neuf médailles dont une en or, deux en argent et six en bronze.

 

 

 






Commentaire

RECEVEZ TOUTE L’ACTUALITÉ SPORTIF

l'Application Mobile 237Lions.com

Telechargez Notre App Mobile 237Lions.com, et restez connecté a l'actualité Sportif



Les autres Sites du reseau

L'afrique dans le Web