Invité de RMC, le président de la Fédération française football s’est moqué de l’avenir de Zinedine Zidane, avant de s’excuser.

Le week-end se déroulait sans doute un peu trop bien pour Noël Le Graët. Samedi matin, devant notamment les membres du comité exécutif de l’instance, le président de la FFF, pas mécontent du tout d’être parvenu à conserver son effet de surprise, laissait Didier Deschamps annonce sa prolongation au poste de sélectionneur des Bleus jusqu’en 2026

Dans une période médiatique tourmentée où le patron du foot français doit faire face aux résultats à venir de l’audit du ministère des Sports, la séquence avait des airs de respiration. Mais c’est à croire que l’ex-président de Guingamp (81 ans) n’apprécie pas ces moments d’apaisement.

Droit dans ses bottes. Noël Le Graët ne déroge pas à sa ligne de conduite. Depuis plusieurs semaines – et ce avant même la prolongation deb Didier Deschamps – -le président de la Fédération Française de football nie tout contact avec Zinedine Zidane. Le patron du foot fran9ais l’avait déjà affirmé dans les colonnes de L’Equipe pendant la dernière Coupe du monde au Qatar.

Il a récidivé. Invité cette fois-ci sur  RMC, Noël Le Graët n’a pas mâché ses mots. Quelques heures après avoir officialisé en grande pompe la prolongation de Didier Deschamps à la tête de l’équipe de Franc jusqu’en 2026, le président de la «3F» assure n’avoir eu aucun contact avec «Zizou». «Si Zidane a tenté de me joindre? Certainement pas. Je ne l’aurais même pas pris au téléphone.»

Après les polémiques et la sortie de piste, place au temps des excuses. Noël Le Graët, face au tollé de sa sortie lunaire et déplacée dimanche à l’encontre de Zinédine Zidane, a réagi ce lundi matin. Le président de la FFF reconnaît des «propos maladroits» concernant Zidane et lui présente ses «excuses». Un rétropédalage immédiat après son interview qui a suscité indignation, colère et des critiques, notamment de la part de Kylian Mbappé ou encore d’Amélie Oudéa-Castéra, la Ministre des Sports.

«Je tiens à présenter mes excuses pour ces propos qui ne reflètent absolument pas ma pensée, ni ma considération pour le joueur qu’il était et l’entraîneur qu’il est devenu», affirme le patron du football français, au lendemain de déclarations polémiques portant sur l’ancien N.10 des Bleus et ex-entraîneur du Real Madrid.






Commentaire

RECEVEZ TOUTE L’ACTUALITÉ SPORTIF

l'Application Mobile 237Lions.com

Telechargez Notre App Mobile 237Lions.com, et restez connecté a l'actualité Sportif



Les autres Sites du reseau

L'afrique dans le Web