Courtisé par le Cameroun pour éventuellement disputer le Mondial qatari, le défenseur de l’Eintracht Francfort s’est fixé pour objectif de rejoindre l’équipe de France.

Evan Ndicka est l’un des grands espoirs du football. À l’Eintracht Francfort depuis 2018, le défenseur Franco-camerounais s’est effectivement imposé naturellement en Allemagne. Vainqueur de la Ligue Europa en mai dernier, le joueur de 22 ans formé à l’AJ Auxerre fait aujourd’hui partie des meilleurs défenseurs de Bundesliga. Au point d’envisager l’équipe de France au détriment du Cameroun, le pays d’origine de ses parents.

« Ça fait plaisir qu’on évoque mon nom, reconnaît le principal intéressé auprès de Onze Mondial. Ça prouve que je travaille plutôt bien. Les choses viendront naturellement. Il y a d’autres joueurs appelés à mon poste et je ne vois pas ça comme une concurrence. J’ai côtoyé certains joueurs au sein des sélections de jeunes, et franchement, je suis content pour eux. Ça aurait pu être moi, aujourd’hui, c’est eux. L’équipe de France n’est pas une obsession, c’est un objectif, et il est dans un coin de ma tête. Je ne me pollue pas l’esprit avec ça. Être appelé en sélection, ce n’est que du bonheur », confie-t-il également.

Avant lui deux autres Franco-camerounais, Olivier Ntcham et Georges Kévin Nkoudou dans une situation similaire, ont renié les Lions indomptables, avant de se rétracter. Mais que de temps perdu entretemps. Barrés par la concurrence chez les Bleus, le milieu de Swansea et l’ailier de Besisktas Istanbul ne rêvent plus que des Lions. Dans la tanière depuis quelques mois, ces derniers sont bien partis pour disputer la Coupe du monde 2022 au Qatar. Une compétition qu’Evan Ndicka, sauf revirement, regardera à travers le petit écran.






Commentaire

RECEVEZ TOUTE L’ACTUALITÉ SPORTIF

l'Application Mobile 237Lions.com

Telechargez Notre App Mobile 237Lions.com, et restez connecté a l'actualité Sportif



Les autres Sites du reseau

L'afrique dans le Web