Pas toujours épargné par les supporters de l’OL, Karl Toko Ekambi est définitivement entré dans sa saison après un début de campagne européenne parfait et ponctuée par une seconde période incandescente face à Brondby (3-0) ce jeudi. Heureusement que l’OL peut compter sur son Camerounais alors que son attaque est décimée.

D’après Euronews, Karl Toko-Ekambi n’est pas encore un des chouchous du Groupama Stadium. Avec 20 buts et 14 passes décisives depuis sa signature en janvier 2020, et malgré la longue interruption due au Covid-19, il présente des chiffres plutôt flatteurs. Mais il souffre de la comparaison avec Amine Gouiri auquel ses supporters du Groupama Stadium le comparent souvent, eux qui n’ont toujours pas digéré l’envol de l’ancien Gone du côté de Nice.

Pourtant, même s’il est parfois irrégulier, notamment en début d’année à cause d’un deuil familial puis d’une infection au Covid-19, on ne peut pas dire que KTE ne fasse pas le job. Ce jeudi face à Brondby (3-0), il a tout fait pour gagner les cœurs des Lyonnais. Sa seconde période fut un modèle, une masterclass, pour utiliser un terme à la mode. Deux buts, une passe décisive fantastique (un centre déposé sur la tête d’Aouar) et du danger chaque fois que le ballon échouait entre ses crampons. Du grand Toko Ekambi.

S’il n’a pas encore totalement convaincu tous les supporters, Toko Ekambi a toujours eu ses entraîneurs dans la poche. « Il est le prototype de l’attaquant moderne« , se félicitait Rudi Garcia l’an dernier. Alors que Peter Bosz est tout de suite tombé sous le charme : « On voit tout de suite que c’est un très bon joueur, un joueur intelligent, lançait le coach néerlandais lors de la préparation en juillet. Moi, j’aime beaucoup travailler avec des joueurs intelligents, parce que là, tu n’as pas à beaucoup parler. Et quand tu dis quelque chose, il comprend et il met cela sur le terrain. »

DERNIÈRE SOLUTION DEVANT

Face aux blessures de Moussa Dembélé, Islam Slimani et au retour tout frais de Tino Kadewere, Toko Ekambi est la seule option pour occuper l’axe. L’hécatombe qui touche le secteur offensif de l’OL coïncide avec sa grande forme. L’international camerounais confirme que Lyon peut lui faire confiance même après un début de saison plutôt timide, à l’image de l’équipe. Désormais lancé, l’attaquant de 29 ans a encore plus d’arguments pour gagner définitivement la confiance du Groupama Stadium.

 

 

 

 

 






Commentaire

RECEVEZ TOUTE L’ACTUALITÉ SPORTIF

l'Application Mobile 237Lions.com

Telechargez Notre App Mobile 237Lions.com, et restez connecté a l'actualité Sportif



Les autres Sites du reseau

L'afrique dans le Web