Pelé, véritable icône planétaire du football, est décédé ce jeudi à Sao Paulo des suites d’un cancer du côlon. Le Brésilien était âgé de 82 ans. De Kylian Mbappé à Emmanuel Macron en passant par le Paris Saint-Germain, le monde entier salue la mémoire d’un joueur unique qui laissera derrière lui un héritage sans pareil. 

 

Edson Arantes do Nascimento, plus connu sous le nom de Pelé, est décédé ce jeudi à Sao Paulo entouré de sa famille. Agé de 82 ans, il luttait depuis plus d’un an contre un cancer du côlon. Véritable légende du football, le Brésilien, seul joueur de l’histoire à compter trois titres de champion du monde, a suscité une admiration sans commune mesure. L’annonce de son décès s’est accompagnée d’une vague d’hommages venus des quatre coins du monde.

Zagallo salue « le plus grand de tous »

Zagallo, coéquipier de Pelé lors des titres mondiaux du Brésil en 1958 et 1962 puis sélectionneur lors du sacre de 1970, a salué jeudi sur Instagram la mémoire du « plus grand de tous », après la mort de Pelé à 82 ans.

« Mon ami, avec qui j’ai partagé tant d’histoires, de victoires et de titres, laisse un héritage éternel et inoubliable », a écrit Zagallo, 91 ans, l’un des trois seuls à avoir remporté la Coupe du Monde en tant que joueur et sélectionneur avec l’Allemand Franz Beckenbauer et le Français Didier Deschamps.

« Éternel Roi Pelé » publie Zidane

Zidane a partagé une photo de Pelé sur son compte Instagram pour rendre hommage au « Roi ». « Éternel Roi Pelé », a écrit le champion du monde 1998 en légende.

 » Légende » tweet Samuel Eto’o

« Aujourd’hui, nous disons au-revoir au meilleur de tous les temps. Repose en paix Pelé, tu vas manquer à de millions et des millions de personnes. Légende, » a écrit le camerounais sur Twitter.

« Va avec Dieu mon père »

C’est une photo accompagnée d’une légende émouvante que le fils de Pelé a partagé sur le réseau social Instagram. On peut lire dans la légende : « Va avec Dieu mon père ».

Benckenbauer rend hommage à son ancien coéquipier

L’ancien international allemand Franz Beckenbauer a rendu hommage à Pelé, décédé jeudi à l’âge de 82 ans et qui fut son coéquipier dans l’équipe américaine du Cosmos de New York en 1977, en le présentant comme « le plus grand de l’histoire » du football.

« Le football a perdu aujourd’hui le plus grand de son histoire, et moi un ami unique. Le football t’appartiendra à jamais. Repose en paix », a réagi Beckenbauer dans un communiqué diffusé par le Bayern Munich, dont il est le président honoraire.

« Triste jour pour le monde du sport », écrit Rafael Nadal

« Aujourd’hui, un grand du sport mondial nous quitte.  Un triste jour pour le monde du football, pour le monde du sport. Son héritage restera toujours », a écrit le tennisman espagnol sur son compte twitter.

« L’un des plus grands », l’hommage de Barack Obama

L’ancien président américain a lui adressé ses pensées aux proches de la légende brésilienne. « Pelé était l’un des plus grands à avoir pratiqué le beau jeu. Et en tant que l’un des athlètes les plus reconnaissables au monde, il a compris le pouvoir du sport pour rassembler les gens. Nos pensées vont à sa famille et à tous ceux qui l’aimaient et l’admiraient ».

« Il n’y a jamais eu de numéro 10 comme lui », estime le président brésilien Lula

Le président élu du Brésil Lula a rendu hommage à Pelé, estimant sur Twitter que « jamais il n’y a eu un numéro 10 comme lui ». « Peu de Brésiliens ont porté le nom de notre pays aussi loin que lui », a ajouté Lula, qui sera intronisé dimanche, en publiant plusieurs photos de lui et de l’attaquant de légende.

« Il restera le roi », estime Didier Deschamps

Le Roi Pelé « reste le roi, pour toujours », a salué le sélectionneur de l’équipe de France, Didier Deschamps, dans un message adressé aux médias, jeudi après l’annonce du décès du génie brésilien. « Avec la disparition de Pelé, le football perd l’une de ses plus belles légendes, si ce n’est la plus belle. Comme toutes les légendes, le Roi semblait immortel. Il a fait rêver et a continué à faire rêver des générations et des générations d’amateurs de notre sport », a écrit le vice-champion du monde 2022.

« Qui n’a pas rêvé, enfant, d’être Pelé? Avec son numéro 10, il a mis sa virtuosité technique, son audace, sa créativité au service de ses équipes », a ajouté Deschamps. Pour le patron des Bleus, champion du monde comme joueur en 1998 et comme sélectionneur en 2018, « Pelé, c’était l’alliance de la beauté et de l’efficacité. Son talent et son palmarès resteront gravés à jamais dans nos mémoires ». « A sa famille, à ses proches et au peuple brésilien, j’adresse mes sincères condoléances et toute ma sympathie. Le roi restera le roi, pour toujours », a conclu Deschamps.

Le Cosmos de New-York salue son impact « inestimable » sur le football

Le Cosmos New York, seul club où Pelé ait joué en dehors de son équipe historique, le Santos FC, a salué jeudi l’impact « inestimable » et « durable » que le légendaire footballeur brésilien a eu sur son football. A la fin de sa carrière, la légende avait joué trois saisons au sein de l’équipe américaine donnant au « soccer » une audience sans commune mesure avec celle dont il bénéficiait avant son arrivée aux Etats-Unis.

Le Paris Saint-Germain rend hommage au « Roi »

Le PSG a publié un tweet en hommage à Pelé après l’annonce du décès de l’ancien footballeur brésilien. « Le Paris Saint-Germain adresse ses condoléances aux amis, à la famille et à l’ensemble du peuple brésilien dans ce triste moment. Merci pour tout », a écrit le club de la capitale.

L’hommage d’Emmanuel Macron

« Le Jeu. Le Roi. L’Eternité », a sobrement tweeté le chef de l’Etat après l’annonce du décès de Pelé. « Le Roi Pelé nous a quittés. Sa légende, elle, ne s’éteindra jamais », a réagi de son côté la ministre française des Sports, Amélie Oudéa-Castéra. « Il était l’âme du Football. Un champion, un magicien, un génie. Dont le sourire disait tout. »

Cristiano Ronaldo salue une « source d’inspiration »

Également considéré comme l’un des tous meilleurs joueurs de l’histoire, Cristiano Ronaldo a rendu hommage à Pelé, « une référence hier, aujourd’hui et demain », a-t-il écrit sur Instagram. « L’affection dont il a toujours fait preuve à mon égard a été réciproque dans tous les moments, même à distance », confie le quintuple Ballon d’or, exprimant « la douleur qui touche actuellement tout le monde du football ».

Mbappé, Neymar et Messi saluent sa mémoire

L’attaquant de l’équipe de France et du Paris SG, Kylian Mbappé, a été l’un des premiers à rendre hommage à Pelé, estimant que « son héritage ne sera jamais oublié ». « Le roi du football nous a quittés, mais son héritage ne sera jamais oublié, repose en paix, Roi », a écrit en anglais sur Twitter Mbappé, souvent comparé à l’icône brésilienne par sa précocité. Les deux hommes s’appréciaient d’ailleurs tout particulièrement.

Le crack tricolore a rapidement été imité par son coéquipier Neymar, compatriote du défunt numéro 10. Pelé « a fait du football un art », a écrit l’international auriverde sur Instagram. « Avant Pelé, le football était juste un sport. Pelé a tout changé (…) il a donné une voix aux pauvres, aux Noirs, et surtout: il a donné de la visibilité au Brésil. Le 10, ce n’est pas seulement un chiffre, mais une expression artistique. Les 10 sont les dieux de l’art », a poursuivi l’attaquant du PSG, dans un message illustré d’une photo du « Roi » du football portant une couronne.

Quelques instants plus tard, c’est Lionel Messi qui a salué la mémoire de l’homme aux 1200 buts en carrière. « Repose en paix », a-t-il écrit, également sur Instagram. Un message accompagné d’une photo de lui, enlacé par le Brésilien.

 

Romain Rouillard avec AFP

© 2022 Europe 1 Digital

 






Commentaire

RECEVEZ TOUTE L’ACTUALITÉ SPORTIF

l'Application Mobile 237Lions.com

Telechargez Notre App Mobile 237Lions.com, et restez connecté a l'actualité Sportif



Les autres Sites du reseau

L'afrique dans le Web