A la suite de la finale de la Coupe du monde, plusieurs joueurs de l’Equipe de France ont fait l’objet de propos racistes et haineux inacceptables sur les réseaux sociaux.

Après un gros parcours et une finale malheureusement perdue contre l’Argentine , certains Bleus ont été victimes de propos racistes sur les réseaux sociaux. Logiquement, ça ne passe pas pour la Fédération Française de Football, qui entend porter plainte. «À la suite de la finale de la Coupe du monde, plusieurs joueurs de l’équipe de France ont fait l’objet de propos racistes et haineux inacceptables sur les réseaux sociaux. La FFF les condamne et va porter plainte contre ses auteurs», précise la FFF sur ses réseaux sociaux.

L’Équipe avait révélé que de très nombreux messages violents avaient été envoyés aux joueurs de l’équipe de France après la finale de la Coupe du monde perdue aux tirs au but (3-3, 2-4 tab) contre l’Argentine. La FFF a réagi en portant plainte ce mardi après la succession de ces messages racistes.

Aurélien Tchouameni, Kingsley Coman, Randal Kolo Muani et Hugo Lloris ont été les joueurs les plus touchés. Les deux premiers nommés ont notamment manqué leur tir au but lors de la finale. Kolo Muani a même désactivé ses commentaires sur Instagram. Le Bayern Munich avait, hier, très vite réagi pour défendre son joueur, Kingsley Coman.






Commentaire

RECEVEZ TOUTE L’ACTUALITÉ SPORTIF

l'Application Mobile 237Lions.com

Telechargez Notre App Mobile 237Lions.com, et restez connecté a l'actualité Sportif



Les autres Sites du reseau

L'afrique dans le Web