Si les principales nations européennes et sud-américaines, à quelques exceptions près, ont toutes validé leur billet pour la prochaine Coupe du monde, ce n’est pas encore le cas des cadors du football africain. Les dix équipes encore en lice pour le Qatar vont encore devoir s’expliquer pour accrocher le précieux sésame.

Selon Maxifoot, le plateau de la Coupe du monde 2022 commence à se dessiner. La France, l’Allemagne, l’Angleterre, l’Espagne, le Brésil ou encore l’Argentine, tous vainqueurs d’une édition ultérieure, ont réussi à obtenir leur billet pour le Qatar.

L’Italie et le Portugal en Europe ou encore l’Uruguay en Amérique du Sud ont beaucoup plus de mal et vont devoir passer la deuxième pour éviter la désillusion. Mais ce n’est rien à côté de ce que vivent les nations africaines.

A la fin, il n’en restera que cinq En effet, aucune équipe du continent n’a validé sa qualification pour le prochain Mondial. Et c’est normal, puisqu’après avoir été dans l’obligation de terminer premières de leurs poules respectives, les formations concernées vont devoir franchir un tour encore plus périlleux. Ils étaient quarante durant le deuxième tour, ils ne sont plus que dix pour ce troisième tour.

Un tour auquel ne participeront pas la Côte d’Ivoire, l’Afrique du Sud, le Burkina Faso, le Bénin ou le Cap-Vert, tous tombés avec les honneurs à la dernière journée. Les dix nations toujours en lice pour obtenir le précieux sésame sont les suivantes : Algérie, Sénégal, Maroc, Tunisie, Nigeria, Égypte, Cameroun, Mali, Ghana et République démocratique du Congo.

Seule la moitié aura droit de voir le Qatar dans un an. Pour savoir qui se rendra dans le Golfe, ces pays devront passer par des barrages classiques, c’est-à-dire sur un match aller-retour : le gagnant sera reçu, le perdant, malgré ses énormes efforts pour en arriver là, devra rentrer chez lui, la queue entre les jambes.

Un dernier effort en mars… Avant la libération, le tirage au sort de ces barrages, qui aura lieu le 18 décembre à Doha, octroie un avantage certain aux cinq équipes les plus hautes du classement FIFA.

En effet, l’Algérie, le Sénégal, le Maroc, la Tunisie et le Nigeria, assurés de s’éviter, recevront lors du match retour, en mars prochain. Mais rien n’est joué face à des équipes redoutables prêtes à bousculer la hiérarchie et bien décidées à jouer cette dernière Coupe du monde à 32.

Avant un passage du tournoi à 48 équipes en 2026 avec la possibilité pour l’Afrique d’envoyer 9 à 10 équipes dans le plus prestigieux des tournois internationaux. Un soulagement en perspective après des décennies de frustration. La composition des chapeaux Chapeau 1 : Algérie, Sénégal, Maroc, Tunisie, Nigeria Chapeau 2 : Égypte, Cameroun, Mali, Ghana, RD Congo.






Commentaire

RECEVEZ TOUTE L’ACTUALITÉ SPORTIF

l'Application Mobile 237Lions.com

Telechargez Notre App Mobile 237Lions.com, et restez connecté a l'actualité Sportif



Les autres Sites du reseau

L'afrique dans le Web