Qualifié pour le Mondial qatari, l’équipe nationale du Ghana vient d’officialiser le choix de cinq binationaux d’accords pour évoluer sous les couleurs des Black stars.

Selon une information de RFI, l’attaquant de l’Athlétic Bilbao, Iñaki Williams constitue certainement la plus belle prise. Au plus bas après une CAN 2022 catastrophique (élimination au premier tour) revigoré par une qualification difficile à la Coupe du monde face au Nigeria (0-0- ; 1-1), le Ghana reprend de belles couleurs à quatre mois du Mondial qatarien.

L’équipe dirigée par Otto Addo vient d’enregistrer un bon vent de fraicheur par l’arrivée prochaine de cinq binationaux qui ont décidé de porter la tunique des Black stars : Iñaki Williams (attaquant, Athletic Bilbao), Tariq Lamptey (arrière droit, Brighton), Stephan Ambrosius (défenseur central, Hambourg SV), Ransford Yeboah (attaquant, Hambourg SV) et Patric Pfeiffer (défenseur central, SV Darmstadt 98).

Une bonne nouvelle pour le capitaine André Ayew et les siens qui vont évoluer dans le groupe H de la Coupe du monde avec le Portugal, l’Uruguay et la Corée du Sud.

Williams : « Je fais partie des Black Stars »

L’attaquant de l’Athletic Bilbao Iñaki Williams, longtemps sollicité par le Ghana, a enfin franchi le pas et a annoncé mardi 5 juillet sur les réseaux sociaux sa décision de défendre l’équipe nationale du Ghana. « Je sens que le moment est venu de renouer avec mes racines, avec moi-même et avec tout ce que l’Afrique et le Ghana signifient pour ma famille et pour moi, déclare-t-il dans une vidéo. À partir d’aujourd’hui, je défendrai le maillot du Ghana avec toute ma volonté, en donnant le meilleur de moi-même. Je fais partie des Black Stars ».

Né à Bilbao, de parents ghanéens, Iñaki Williams, dont le frère Nico est également joueur de l’Athletic, a été international espoir espagnol, mais n’a disputé qu’un match amical avec la Roja, contre la Bosnie en 2016.

Avec l’attaquant de 28 ans, arrive un autre renfort de poids en la personne de Tariq Lamptey. L’arrière droit de Brighton, né à Hillingdon en Angleterre et formé à Chelsea, a opté pour les Black stars sans doute douché par l’incroyable vivier à son poste en équipe d’Angleterre (Trent Alexender Arnold, Recce James, Kyle Walker, Kieran Trippier.)

Les trois autres binationaux, Stephan Ambrosius (23 ans), Ransford Yeboah (20 ans), Patric Pfeiffer (22 ans), tous nés en Allemagne, s’annoncent comme la relève du Ghana dont la génération des frères Ayew arrive en fin de cycle.

 






Commentaire

RECEVEZ TOUTE L’ACTUALITÉ SPORTIF

l'Application Mobile 237Lions.com

Telechargez Notre App Mobile 237Lions.com, et restez connecté a l'actualité Sportif



Les autres Sites du reseau

L'afrique dans le Web