Courtisé par le staff des Lions indomptables pour disputer le Mondial qatari, le Germano-camerounais vient d’être présélectionné à la Nationalmannshaft.

Dans sa quête des binationaux, le Cameroun a essuyé un autre coup dur, ce mardi 25 octobre 2022. La liste des 44 joueurs allemands présélectionnés pour disputer la Coupe du monde 2022 a fuité. Le sélectionneur de l’équipe nationale d’Allemagne Hansi Flick ne lésine plus sur les moyens pour bâtir une équipe très compétitive.

Dans cette liste, outre Bella Kochap, né de parents 100% camerounais, on retrouve Youssoufa Moukoko, un autre camerounais pure souche, né à Yaoundé. Ce jeune surdoué, qui a battu tous les records de précocité du football allemand, influencé par son tuteur légal, avait-il vraiment le choix de s’opposer à sa terre d’adoption.

En effet, le prodige Germano-camerounais, déjà sélectionné chez les U17, U20 et U23, est dans les plans des Allemands depuis belle lurette. Au Cameroun, le décret du chef de l’Etat de septembre 2014, interdisant de convoquer les Camerounais expatriés dans les catégories des moins de 17 ans, ne facilite pas les choses.

Au mois de septembre dernier, sachant qu’Armel Bella Kotchap était courtisé par le Cameroun, Hansi Flick a vite fait de convoquer le jeune talentueux défenseur de Southampton pour disputer quelques minutes de matchs officiels de la Ligue des nations. Blindant ainsi le fils de l’ancien international camerounais Cyrille Bella d’une possibilité de défendre un jour les couleurs camerounaises.

Armel Bella-Kotchap

Il est bien loin l’époque où l’Allemagne hésitait à sélectionner les joueurs de couleurs dans sa sélection nationale de football. Le premier « noir » à avoir porté le maillot de Nationalmannschaft se nomme Erwin Kostedde. Le 22 décembre 1974, contre Malte, ce fils de soldat noir américain, qui n’a jamais connu son père, a fêté sa première cape. Puis vint Jimmy Hatwig, dans les années 80. A signaler que ces précurseurs sont en fait des métis.

La France, championne du monde en 1998, avec sa génération Black-Blanc-Beur, va inspirer plusieurs autres nations européennes. Gerald Kwabena Asamoah, est le véritable premier joueur africain noir de la sélection allemande de football. Né à Mampong, au Ghana, il a obtenu, grâce à son talent, la nationalité allemande le 15 juillet 2000.

Le 29 mai 2001, il fête sa première sélection avec Nationalmannschaft dans la perspective de disputer le mondial Corée-Japon 2022. Parmi les 44 présélectionnés allemands du mondial qatari, six joueurs ont les origines africaines.

Au vu du nombre impressionnants de binationaux qui échappent aux Lions indomptables, il est grand temps pour les autorités camerounaises de se montrer plus agressives afin de pouvoir persuader tous ces sportifs de la diaspora, à très fort potentiel. A quoi aurait-pu ressembler une équipe des Lions indomptables avec dans ses rangs Kylian Mbappé, William Saliba, Aurélien Tchoumeni, Breel Embolo, Armel Bella-Kotchap… Youssoufa Moukoko ?






Commentaire

RECEVEZ TOUTE L’ACTUALITÉ SPORTIF

l'Application Mobile 237Lions.com

Telechargez Notre App Mobile 237Lions.com, et restez connecté a l'actualité Sportif



Les autres Sites du reseau

L'afrique dans le Web