Durant l’année 2022, les lions indomptables ont disputé de nombreuses rencontres et participé aux deux compétitions les plus prestigieuses auxquelles l’équipe du Cameroun est éligible. Récap de l’année 2022 des Lions indomptables.

Par Africa Foot United

Les camerounais du nord au sud et de l’est à  l’ouest ont vibré en 2022 au rythme des Lions indomptables, la seule religion qui unit tous les camerounais. Tel un véritable ascenseur émotionnel, les lions ont procuré à leurs fans à travers le monde, des émotions de toutes sortes. Au total, 17 matchs disputés sur l’année civile par Vincent Aboubakar et ses partenaires, de la CAN 2021 au mondial qatari 2022, passant par les très controversés Barrages de la Coupe du monde.

Lions indomptables : 2022 en chiffre

Les Lions indomptables du Cameroun ont disputé au total 17 matchs cette année, face à 15 adversaires différents. Tout a débuté avec un certain Cameroun – Burkina Faso du 9 janvier 2022, en ouverture de la CAN 2021 à Olembé. Les lions s’étaient imposés 2-1, grâce à un doublé de l’inévitable Aboubakar Vincent. L’attaquant d’Al Nassr sera encore le dernier buteur Camerounais de l’année, grâce à son magnifique but face au Brésil en coupe du monde.

Sur les 17 rencontres disputées en 2022, les lions en ont gagné 7, perdu 4 pour 6 nuls. 23 buts ont été inscrits par l’équipe du Cameroun en cette année civile, contre 18 encaissés. Le Cameroun a connu 6 buteurs différents en cette année 2022. Il s’agit de Vincent Aboubakar avec 10 buts, Karl Toko-Ekambi avec 7 buts, Choupo Moting avec 3 buts et Stéphane Bahoken, Kaïba Djawal et Castelletto qui ont chacun inscrit un but cette année avec les lions indomptables.

Les Lions indomptables ont aussi été dirigés par deux sélectionneurs différents. Rigobert Song a pris la place du Portugais Antonio Conceicao après la CAN à domicile où les lions ont terminé 3e. Rigo a dirigé l’équipe sur 10 des 17 matchs des Lions cette année, contre 7 pour Conceicao. Le Portugais n’a pas connu de défaite (tirs au buts étant considérés comme match nul), toute chose qui attribue à Rigobert Song l’ensemble des 4 défaites des Lions indomptables de l’année civile.

Et pour conclure !

C’est donc une année au bilan très mitigé qu’ont connue les lions indomptables du Cameroun. Au-delà de l’aspect statistique, l’équipe a aussi été traversée par plusieurs affaires qui ne sauraient faire du Cameroun un modèle de groupe humainement bon et de professionnalisme. Les affaires Choupo-Moting pendant la CAN, la très curieuse éviction de Ngadeu de la tanière avant le mondial, l’affaire André Onana pendant la Coupe du monde, viennent contraster avec la joie procurée par la remontada du stade Omnisports de Yaoundé face au Burkina Faso, le but de Toko-Ekambi dans les ultimes secondes à Blida, ainsi que le but historique de Vincent Aboubakar face à la Seleçao. En outre, les tensions entre la presse nationale et les instances dirigeantes du football ne sont pas en reste. L’équipe du Cameroun pendant cette année donnait l’impression d’appartenir à des étrangers (qui avaient toutes les exclusivités), au détriment de la presse camerounaise. Le Cameroun devra donc corriger sa copie en 2023, pour de façon effective, redonner au football camerounais toute sa grandeur comme l’a promis Samuel Eto’o, le président de la fédération camerounaise de football.

 

Alain Denis Ikoul

 






Commentaire

RECEVEZ TOUTE L’ACTUALITÉ SPORTIF

l'Application Mobile 237Lions.com

Telechargez Notre App Mobile 237Lions.com, et restez connecté a l'actualité Sportif



Les autres Sites du reseau

L'afrique dans le Web