Dominateur de presque toutes les éditions de Coupe d’Afrique des nations, l’Angola est la cible principale de l’équipe du Cameroun sur son sol, à l’occasion de la CAN prévue du 8 au 18 juin prochain.

 

Les Lionnes sont régulièrement tombées près du trophée de la Can de handball face à l’Angola, qui a pratiquement fait main-basse sur cette compétition, avec 17 éditions remportées en 23 organisées.

Pour soulever le trophée de la prochaine CAN qui ca se disputer au pays, lé Fédération camerounaise de handball a offert 75 jours de préparations à l’équipe. « C’est inédit. C’est la première fois que nous avons un tel temps de travail avec le matériel », congratule Serge Christian Guebogo, sélectionneur des Lionnes du handball.

L’équipe du Cameroun a par ailleurs acquis les services de techniciens brésiliens pour renforcer la performance du  staff. « C’est le fruit d’une coopération qui existe et qui mise en valeur pas que dans le handball puisque le basketball et le volleyball notamment bénéficient de cette coopération. Avec eux, je puis dire que dans la diversité, on est plus riche. Il nous apporte une expertise qui n’est pas souvent présente ici. Nous allons en profiter au maximum », indique le sélectionneur..

Le 11 mai dernier, en installant les membres du Comité local d’organisation de la CAN, le  ministre des Sports et de l’éduction physique, a appelé  les joueuses à résoudre l’équation angolaise en s’inspirant des Lionnes du volleyball. « Souvenez-vous, il y quelques années, les Lionnes Indomptables de volleyball venaient à bout, lors d’une finale épique de redoutables kenyanes en entraînant tout le pays dans une hystérie collective. Pour les Lionnes Indomptables de handball, le moment est venu de briser le signe indien. Il faut battre l’Angola. Oui, l’Angola, présentée à juste titre, au regard de son palmarès, comme la meilleure équipe africaine. Et cet objectif, nous en avons la conviction, la foi ; cette équipe est à la portée des exploits victorieux et glorieux de notre sélection nationale. Il faut évidemment battre toutes les autres sélections africaines. Il faut atteindre le Graal. Il faut, pour la première fois de l’histoire, être championne d’Afrique », a martelé le Pr Narcisse Mouelle Kombi.

Le Cameroun a été tiré au sort dans la poule B, aux côtés de la RD Congo, du  Nigeria et du Kenya. La CAN de handball permettra pour la première fois, à quatre nations de se qualifier pour la phase finale du championnat du monde de handball féminin prévue en décembre prochain en Espagne.






Commentaire

RECEVEZ TOUTE L’ACTUALITÉ SPORTIF

l'Application Mobile 237Lions.com

Telechargez Notre App Mobile 237Lions.com, et restez connecté a l'actualité Sportif



Les autres Sites du reseau

L'afrique dans le Web