Le montant représentant les arriérés de salaire de l’ancien entraîneur des Lions indomptables a été viré dans son compte le 15 juin selon le ministre des Finances.

Le 15 juin dernier, le ministre des Finances a ordonné le virement de de 147 888 440 millions de FCFA pour le payement des arriérés de salaire d’Hugo Broos et de son adjoint hollandais Sven Vandenbroeck. Soit  114 204 162 millions de FCFA pour le technicien belge et 33 684 278 millions de FCFA pour son ancien adjoint à la tête des Lions Indomptables.

La Fédération camerounaise de football (Fecafoot) en profite pour laisser entendre que l’affaire Broos est désormais close. Dans une note d’information publiée ce jour, elle relate  la brouille qui a existé depuis le limogeage de l’ancien staff technique conduit par Sieur Broos.

La Fecafoot explique qu’Hugo Broos avait saisi la Commission du Statut du joueur de la FIFA pour une condamnation de la Fécafoot au paiement de la somme de 974 millions de FCFA, majorée des intérêts de 5% l’an à compter du 21 décembre 2017, en plus du paiement de 13 millions de FCFA de frais de défense et l’ensemble des frais de procédure.

La Fécafoot ne reconnaissait lui devoir que des arriérés de salaires s’élevant à environ 94 millions de FCFA était disposé à les apurer. Le 28 janvier 2020, le juge unique de la Commission du statut du joueur de la FIFA s’est prononcé dans l’affaire qui opposait la Fécafoot à Hugo Broos, déboutant l’ex entraîneur avec qui le Cameroun a remporté la CAN 2017 au Gabon.

Celui-ci a notamment été débouté sur sa demande principale des dommages et intérêts pour la prétendue rupture abusive de son contrat.  Le 15 juin dernier, l’Etat, pourvoyeur du salaire de Hugo Broos, a complètement soldé cette créance.

 






Commentaire

RECEVEZ TOUTE L’ACTUALITÉ SPORTIF

l'Application Mobile 237Lions.com

Telechargez Notre App Mobile 237Lions.com, et restez connecté a l'actualité Sportif



Les autres Sites du reseau

L'afrique dans le Web