L’attaquant des Lions indomptables, convoqué pour la double confrontation face au Mozambique, a été placé en garde à vue, ce mardi à la gendarmerie, pour des menaces sur sa compagne.

Le club angevin, actuel huitième de Ligue 1, s’en serait bien passé. Selon le Courrier de l’Ouest, Stéphane Bahoken, (28 ans) son attaquant, a été interpellé ce mardi et placé en garde à vue à la gendarmerie nationale. L’ancien Strasbourgeois est soupçonné de faits de menaces sur sa compagne. Cette dernière a mentionné des bousculades et des insultes.

« La garde à vue est en cours pour menaces et violences conjugales dans un contexte de séparation », a précisé par ailleurs à l’AFP Eric Bouillard, le procureur de la République. Les violences conjugales se seraient déroulées pendant le confinement et durant le mois d’octobre. La victime, qui a eu un enfant avec le joueur, s’est vue prescrire une ITT d’un jour.

En août, il s’en était pris à un conducteur

Bahoken a reconnu les faits et refusé l’assistance d’un avocat, ajoute Le Courrier de l’Ouest. Il doit maintenant être présenté ce mercredi au procureur de la République, afin d’être « jugé dans le cadre d’une procédure de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité », a ajouté le parquet.

Ce n’est pas la première fois que l’Angevin a des démêlés avec la justice. En août, l’Angevin avait franchi une ligne blanche en conduisant, puis s’en était pris à l’autre conducteur, un policier qui n’était pas en service. Des faits pour lesquels il sera convoqué, le 3 décembre prochain.

 






Commentaire

RECEVEZ TOUTE L’ACTUALITÉ SPORTIF

l'Application Mobile 237Lions.com

Telechargez Notre App Mobile 237Lions.com, et restez connecté a l'actualité Sportif



Les autres Sites du reseau

L'afrique dans le Web