Ce jour par visioconférence, la Fédération internationale de football réunit les dirigeants de la Fédération camerounaise de football et ceux de la Ligue de football professionnel du Cameroun, au sujet du différend qui les oppose.

Une réunion organisée par la FIFA  est en cours pour apporter une solution à la crise qui oppose la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) et son démembrement la Ligue de football professionnelle (LFPC).

Les dirigeants des deux structures sont face à face sous l’arbitrage de la FIFA. Bien que la fédération ait retiré à la LFPC son droit d’organiser les compétitions professionnelles, l’instance faitière mondiale du football pense qu’un compromis est encore possible.

Sarah Solémalé, cadre supérieur de la FIFA, membre de la division en charge du suivi et du contrôle des associations a mobilisé le président Seidou Mbombo Njoya et son secrétaire général Benjamin Banlock. Du côté de la LFPC, le général Pierre Semengue. Comme représentant des clubs, Prospère Nkou Mvondo, président de la l’Assemblée générale du 29 octobre qui a dissout la LFPC.

La Fécafoot s’apprête à lancer le championnat Elite one demain, 10 novembre 2020. Alors que cela avait été fait en tout début de mois par la LFPC avec des arbitres étrangers, en l’absence  de désignation des arbitres locaux par la Fédération.

Ce jour par visioconférence, la Fédération internationale de football réunit les dirigeants de la Fédération camerounaise de football et ceux de la Ligue de football professionnel du Cameroun, au sujet du différend qui les oppose.

Une réunion organisée par la FIFA  est en cours pour apporter une solution à la crise qui oppose la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) et son démembrement la Ligue de football professionnelle (LFPC).

Les dirigeants des deux structures sont face à face sous l’arbitrage de la FIFA. Bien que la fédération ait retiré à la LFPC son droit d’organiser les compétitions professionnelles, l’instance faitière mondiale du football pense qu’un compromis est encore possible.

Sarah Solémalé, cadre supérieur de la FIFA, membre de la division en charge du suivi et du contrôle des associations a mobilisé le président Seidou Mbombo Njoya et son secrétaire général Benjamin Banlock. Du côté de la LFPC, le général Pierre Semengue. Comme représentant des clubs, Prospère Nkou Mvondo, président de la l’Assemblée générale du 29 octobre qui a dissout la LFPC.

La Fécafoot s’apprête à lancer le championnat Elite one demain, 10 novembre 2020. Alors que cela avait été fait en tout début de mois par la LFPC avec des arbitres étrangers, en l’absence  de désignation des arbitres locaux par la Fédération.






Commentaire

RECEVEZ TOUTE L’ACTUALITÉ SPORTIF

l'Application Mobile 237Lions.com

Telechargez Notre App Mobile 237Lions.com, et restez connecté a l'actualité Sportif



Les autres Sites du reseau

L'afrique dans le Web