Le Comité exécutif de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) réunie ce jour à son siège à Tsinga, à Yaoundé, a décidé  que la Ligue de football professionnel n’a plus le droit d’organiser et de gérer les championnats professionnels sur l’ensemble du territoire.

C’était attendu, c’est confirmé.  Aux yeux de la Fecafoot, la Ligue de football professionnel du Cameroun (LFPC) est désormais une coquille vide.  La bataille sans merci que se livre la Fecafoot et la LFPC a  connu un tournant décisif ce jour. L’une des résolutions de la réunion du Comité exécutif de la Fecafoot, tenue ce mercredi 4 novembre 2020 indique clairement qu’au : « vu des manquements, dysfonctionnements internes ou défaillances constatées de la LFPC qui transparaissent à travers la remise en cause de la résolution N° 13 prise par l’Assemblée générale de la Fecafoot le 25 septembre 2020, la cacophonie dans l’organisation de l’Assemblée générale au sein de la LFPC , l’organisation au mépris des statuts et règlement de la Fifa, de la Caf et de la Fecafoot d’un match de football auquel les joueurs sans licences et des officiels d’une association sportive étrangère ont pris part ainsi que le procès-verbal des auditions ordonnées, le Comité exécutif statuant à l’unanimité des membres présents décide de retire , à compter de ce jour, l’ensemble des compétences délégués à la LFPC.

D’ailleurs, il n’existe aucune convention de la délégation de compétences entre ladite Ligue et la Fecafoot. L’ensemble des modalités relatives à l’organisation des championnats professionnels Ligue 1 et Ligue 2, sera communiqué en vue du démarrage effectif desdits championnats dans les tous prochains jours.

Par ailleurs, le comité exécutif de la Fecafoot a instruit le président de la Fecafoot de traduire devant les organes juridictionnels compétents, les dirigeants de clubs ayant participé au match de football dit  « d’ouverture  de la saison sportive 2020/2021» organisé par la LFPC en violation de la réglementation en vigueur ainsi que les organisateurs dudit  match. En clair, les dirigeants de Coton sport de Garoua et de Panthère sportive du Ndé seront poursuivis. Le match Fecafoot- LFPC est loin d’être terminé.






Commentaire

RECEVEZ TOUTE L’ACTUALITÉ SPORTIF

l'Application Mobile 237Lions.com

Telechargez Notre App Mobile 237Lions.com, et restez connecté a l'actualité Sportif



Les autres Sites du reseau

L'afrique dans le Web