En prélude au match amical face au Japon, prévu le 9 octobre 2020 à l’Utrecht au Pays-Bas, le sélectionneur du Cameroun Toni Conceiçao a dévoilé ce lundi une présélection de 32 joueurs dont 12 nouveaux : Blondy Noukeu, Boris Esseulé, Yvan Neyou, Franck Bambock, Ahmad Ngouyamsa, Brice Eteki, Franck Evina, Jean Onana, Wiliam Ndenge, Oum Couet, Eric Ayuk et Serge Tabekou.  

Le sélectionneur des Lions Antonio Conceicao offre la chance à 12 nouveaux joueurs. C’est l’information majeure de la liste des joueurs camerounais présélectionnés ce jour.  Pays-hôte de la Can 2021, le Cameroun profitera des prochaines dates FIFA pour effectuer un stage aux Pays-Bas du 5 au 13 octobre prochains. Un regroupement qui sera ponctué d’un match amical face au Japon le 9 octobre à Utrecht.

Cadres chez les espoirs, Franck Evina, (Hanovre- Allemagne),  Oum Couet (Altach- Autriche), Eric Ayuk (Osmalispor-Turquie)  et Brice Eteki (Grenade- Espagne) sont convoqués pour la première fois en équipe fanion.  Le meilleur buteur de la dernière saison en Suisse Jean Pierre Nsamé et son compère de Yong Boys de Berne Moumi Ngamaleu ont été logiquement convoqués.

Découvrir la tanière des Lions

Ignatius Ganago, auteur de deux buts avec Lens la semaine dernière en Ligue 1, aura également l’occasion de se montrer. Il sera en concurrence en attaque avec, entre autres, l’ancien joueur de l’Apejes de Mfou, Serge Tabekou qui, en ce début de saison, a déjà aussi inscrit deux buts avec son club de Royal Exel Mouscron.

Le jeune portier Blondy Nna Noukeu de Stoke City va également découvrir la tanière des Lions. Le Camerounais de 19 ans a signé son premier contrat professionnel avec ce club de Championship anglaise le 9 juillet 2019. Il est formé au Royal Excel Mouscron en Belgique où il a passé 11 années. Avec cette convocation, il entre dans la cour des grands. Tout comme le jeune gardien de but Boris Esselé, qui formé à Lyon a été prêté à Bourg-en-Bresse, en national, l’équivalent ailleurs de la troisième division.

Auteur d’un bon début de saison avec Saint-Etienne, Yvan Neyou est récompensé par une présélection en équipe nationale du Cameroun. Ahmad Ngouyamsa, titulaire à Dijon en ce début de saison, l’ancien international cadet pourrait aussi fêter sa première sélection avec l’équipe fanion.  Idem, Jean Onana, le milieu de Mouscron en Belgique qui a été prêté par le club de Ligue 1 française Lille.

Le très prometteur Wiliam Ndenge

Dans la vague des binationaux ayant récemment choisis de défendre les couleurs du Cameroun et qui gagneraient à continuer à bien s’intégrer, on note : le défenseur de Saint-Etienne Harold Moukoudi, qui compte une sélection, le latéral du Deportivo Alaves Jeando Fuchs (deux sélections), le milieu  Franck Bambock (CS Maritimo), le défenseur central  de Nantes Jean Charles Castelletto (une sélection),  et l’arrière central du club russe FK Marioupol Joyskim Dawa (quatre sélections).

Cerise sur le cadeau, le très prometteur Germano-camerounais Tsiy Wiliam Ndenge a décidé de change de maillot. L’ancien international allemand dans les catégories jeunes rêve désormais d’une carrière internationale en vert-rouge-jaune à la griffe du Lion. Né en Allemagne de parents camerounais (le 13 juin 1997 à Cologne), il a été formé pendant huit ans au Bayern Leverkusen, avant  de migrer au Borussia Mönchengladbach. Prêté après au Roda Jc, au Pays-Bas, il évolue depuis 2018 au FC Lucerne en Suisse. Il s’agit d’un milieu de terrain très physique (1m88). Il est gaucher et se distingue particulièrement lors des phases d’offensives.

Les retours de Nicolas Nkoulou et Clinton Njie sont également  les  principaux enseignements de cette liste. Le défenseur du Torino n’est plus apparu chez les Lions indomptables depuis la CAN 2017.  Il avait volontairement pris la décision de  mettre sa carrière internationale entre parenthèse. Et depuis les autorités en charge du football camerounais n’ont cessé de lui faire la cour.

Les oubliés dus au Covid-19

 Depuis que Clinton Njie avait publié  « par erreur une sextape » sur son réseau social Snapchat le 31 juillet 2019, il n’avait plus été convoqué en sélection nationale. Dans une opération de communication savamment orchestrée il s’est excusé à travers une lettre ouverte adressée au peuple camerounais. Visiblement son message n’est pas tombé dans les oreilles des sourds.

Parmi les habitués, on note ainsi l’absence de Christian Bassogog. Le meilleur joueur de la Can 2017, sociétaire du Henan Jianye en Chine, a été malade du Covid-19 en juillet dernier. Arnaud Djoum qui évolue en Arabie Saoudite est également absent de cette liste. Si le coach des Lions a essentiellement convoqué les joueurs évoluant en Europe,  la non convocation de Stéphane Bahoken, qui a offert trois précieux  point à son club Angers dimanche est assez surprenant. Situation similaire pour le latéral droit Allan Nyom qui évolue à Getafe. Quant aux joueurs locaux, ils pâtissent eux aussi des restrictions administratives liées à la  Covid-19.

Bien qu’actuellement sans club,  le capitaine Eric Maxim Choupo-Moting est convoqué, tout comme les autres têtes d’affiches : André Onana, Fabrice Ondoa, Ngadeu Ngadjui, Karl Toko-Ekambi, Oyongo Bitolo, Faé Collins, Zambo Anguissa, Kunde Malong  et Vincent Aboubakar.






Commentaire

RECEVEZ TOUTE L’ACTUALITÉ SPORTIF

l'Application Mobile 237Lions.com

Telechargez Notre App Mobile 237Lions.com, et restez connecté a l'actualité Sportif



Les autres Sites du reseau

L'afrique dans le Web