Libre de tout contrat l’été prochain, la pépite d’origine camerounaise du Borussia Dortmund est dans le viseur de plusieurs cadors européens et des Lions.

Song Bahanag a perdu le sommeil. S’il n’aura 18 ans que le 20 novembre prochain, la jeune carrière de Youssoufa Moukoko est déjà bien remplie. Avec ses statistiques affolantes, il incarne l’avenir des Lions. Mais le plus dur reste de le convaincre. Après deux saisons tonitruantes avec les U17 (28 matches, 50 buts) et les U19 (27 matchs, 38 buts.), l’avant-centre allemand d’origine camerounaise a rapidement connu le monde professionnel avec le Borussia Dortmund, devenant le buteur le plus jeune de l’histoire de la Bundesliga au lendemain de son 16e anniversaire.

Aujourd’hui intégré dans le groupe d’Edin Terzic, l’international Espoirs allemand (5 sélections, 6 buts) est devenu un joker décisif des Jaune-et-Noir, inscrivant 3 buts et délivrant 4 passes décisives en 15 rencontres toutes compétitions (Championnat, Ligue des champions et Coupe). Des statistiques qui ne passent pas inaperçues du côté de plusieurs cadors européens, qui ne devraient pas tarder à passer l’attaque pour s’offrir le natif de Yaoundé, libre de tout contrat en juin 2023.

Le PSG également intéressé

En effet, selon les dernières informations de Football Insider, confirmées par SPORT, Liverpool est entré dans la course pour tenter d’enrôler l’attaquant de 17 ans. Le média britannique ne précise cependant pas si les Reds de Jürgen Klopp, impressionné par son explosion précoce, souhaitent s’activer dès le mercato hivernal ou lui offrir un précontrat pour s’attacher ses services six mois plus tard.

De plus, le club de la Mersey n’est pas le seul à être attentif à la situation de Youssoufa Moukoko : en effet, la publication anglophone ajoute que le Paris Saint-Germain, le FC Barcelone et le Real Madrid le suivent également, considérant qu’il peut devenir l’un des plus grands talents des années à venir. Le Borussia devra tout faire dans les prochaines semaines pour tenter de conserver son joyau, sous peine de le perdre gratuitement dès la saison prochaine…

Youssoufa Moukoko a toujours choisi  l’équipe allemande (les catégories jeunes) au niveau international mais suscite un grand intérêt du Cameroun, son pays d’origine qui souhaite le retenir pour le mondial .qatari. Sur ce dossier, Samuel Eto’o doit se montrer très persuasif pour convaincre le Germano-camerounais qui est dans l’antichambre de l’équipe fanion d’Allemagne.

Si son géniteur veut voir son fils endosser le maillot du Cameroun, son tuteur légal s’est toujours montré très réticent à ce qu’il rejoigne la tanière des Lions. Depuis la qualification des Lions indomptables pour la Coupe du monde 2022, Youssoufa Moukoko a pris l’habitude de s’afficher avec le drapeau du Cameroun. Est-ce peut-être un signe…






Commentaire

RECEVEZ TOUTE L’ACTUALITÉ SPORTIF

l'Application Mobile 237Lions.com

Telechargez Notre App Mobile 237Lions.com, et restez connecté a l'actualité Sportif



Les autres Sites du reseau

L'afrique dans le Web