Il débarque à Houston pour remplacer Thabo Sefolosha. L’international camerounais spécialiste de la défense et ancien de la maison n’aura pas de peine pour s’intégrer. Aujourd’hui âgé de 33 ans, il possède toute l’expérience nécessaire pour relever ce nouveau défi.

Retour au bercail pour l’international camerounais ! Arrivé aux Clippers la saison dernière, Luc Richard Mbah à Mouté a joué seulement quatre petites rencontres à Los Angeles à cause  d’une blessure au genou. Les Rockets avaient déjà essayé de sortir Mbah à Moute du chômage technique en l’invitant à effectuer un woukout en mars dernier. Il faut dire que le compatriote de Pascal Siakam a laissé quelques bons souvenirs de son premier passage au Texas. Il s’était notamment montré précieux lors de cette fameuse saison à 65 victoires en 2017-18, où l’ancien des Bucks tournait à 7,5 points par match, un joli 36 % à trois points en plus de 25 minutes de temps de jeu.

Pour la saison à venir, l’ailier suisse Thabo Sefolosha a décidé de faire l’impasse sur la reprise de la saison NBA. Dans un podcast du journaliste Kelly Iko, il a justifié son choix en indiquant que la bulle d’Orlando exigeait un investissement personnel énorme qu’il n’était pas prêt à relever. A 36 ans passés, Sefolosha a connu son plus faible temps de jeu en carrière cette saison (10,6 minutes) et le jeu n’en vaut pas la chandelle pour lui. En 41 matches, le Suisse tourne 2.2 points et 2.3 rebonds. Utilisé principalement dans des alignements small ball par Mike d’Antoni, l’ancien du Thunder a évolué tantôt au poste 4, tantôt au poste de pivot à Houston. Ce forfait devrait lui coûter 230.000 dollars de pertes salariales, alors qu’il sera de nouveau free agent en fin de saison.

Pour le remplacer, les Texans n’ont pas tergiversé longtemps. Ils ont choisi le mentor de Pascal Siakam et de Joël Embiid, les deux superstars camerounaises de l’heure en NBA. L’ailier s’est d’ailleurs entraîné avec le staff de Houston début mars, avant que la compétition ne soit suspendue. Mbah a Moute retrouve un système et une équipe qu’il connait bien pour avoir été membre des Rockets de 2017-18, tout proches de faire chuter les Warriors. Reconnu pour ses qualités défensives et son envergure, il est capable de shooter également longue distance (36,4% lors de son passage dans le Texas), deux qualités indispensables pour s’épanouir dans les schémas de Mike d’Antoni. Sur son poste, il sera en compétition avec Jeff Green, Robert Covington et De Marre Carroll, eux aussi, arrivés en cours de saison.

 






Commentaire

RECEVEZ TOUTE L’ACTUALITÉ SPORTIF

l'Application Mobile 237Lions.com

Telechargez Notre App Mobile 237Lions.com, et restez connecté a l'actualité Sportif



Les autres Sites du reseau

L'afrique dans le Web