Les Égyptiens ont explosé (82-53), les Camerounais des Forces armées et police (FAP) ce mercredi lors de la première édition de la Basketball Africa League, en match comptant pour les quarts de finale.

Les Egyptiens de Zamalek SC n’ont pas tremblé pour rejoindre le dernier carré de la première édition de la Basketball Africa League. Sur le parquet de la Kigali Arena, les champions d’Egypte ont corrigé le FAP Yaoundé (82-53). Pourtant les FAP ont fait une bonne entame de partie en remportant le 1er quart temps (16-12), sous l’impulsion d’Abdoulaye Harouna qui termine meilleur marqueur du match avec 21 points.

Seulement, les Camerounais vont être moins agressifs et appliqués dans leur transition. Laissant donc, le rouleau compresseur du Zamalek, se mettre en marche. Les Égyptiens ne sont menés que de 3 pts (25-22) à moins de cinq minutes à jouer. Ils passent même devant à la pause (30-28). Face à la domination collective, le FAP Yaoundé n’a pas pu tenir la cadence imprimée par le Portoricain Walter Hodge (18 points) et l’Américain Michael Fakuade (12 points). L’écart final s’est monté à 29 points pour la plus grande déception d’Abdoulaye Harouna : »en seconde mi-temps, on n’a pas pu se démarquer parce qu’ils ont coupé les lignes de passes. C’est le manque d’expérience qui a fait la différence. »

Lors du troisième quart temps, les Egyptiens plus entreprenants vont se détacher (41-31).  Il reste six minutes à jouer. Le meneur américain, Walter Wallace Hodge sort le grand jeu, fait mal avec 13 pts inscrits dans ce quart temps. Le Zamalek s’offre alors un matelas de 13 pts d’avance (55-42). Le «money-time» ne sera qu’une simple promenade. Les Égyptiens sont largement devant (68-45). Le Zamalek s’impose alors logiquement  (82-53) et décroche son ticket pour les demi-finales.

« Nous avons lutté, offensivement, nous ne pouvions pas trouver notre rythme quand nous en avions besoin. J’aurais dû préparer mon équipe à répondre aux situations de pression, » a confié l’entraîneur-chef de la FAP, Lazare Adie Ngono. Avec cette défaite, FAP, seul représentant Camerounais, sort de la compétition par la petite porte avec une victoire et trois défaites.

Ce jeudi, les deux derniers quarts de finale mettront aux prises l’US Monastirienne à l’AS Douanes et les Patriots de Kigali au Ferrovario de Maputo. Les demi-finales se joueront vendredi et la grande finale est prévue dimanche dans la capitale rwandaise.

 






Commentaire

RECEVEZ TOUTE L’ACTUALITÉ SPORTIF

l'Application Mobile 237Lions.com

Telechargez Notre App Mobile 237Lions.com, et restez connecté a l'actualité Sportif



Les autres Sites du reseau

L'afrique dans le Web