Le représentant camerounais s’est qualifié pour les quarts de finale de cette compétition après son large succès devant l’As Police de Bamako (87-65), ce dimanche, lors de la troisième et dernière journée des matches du groupe B.

Les Camerounais n’ont pas loupé le match décisif qui les opposait à l’As Police de Bamako.  Pour figurer  dans le Top 8 des meilleurs clubs africains de basketball, les Camerounais se devaient de battre leur adversaire sur un large score.  L’équipe de FAP s’étant inclinée lors de ses deux premières sorties, sur des scores étriqués. Pari réussi pour les hommes d’Adie Ngono.  A la faveur donc de ce succès (87-65), les Camerounais terminent comme meilleur troisième. Ils disputeront les play-offs, alors que les Maliens sortent de la compétition avec trois revers.

L’issue du match n’a pas pris le temps de se dessiner. Dès l’entame, l’équipe camerounaise a imposé un rythme élevé, et cela lui est bénéfique. Elle prend les commandes du match d’entrée de jeu même si les maliens parviennent à rester collés à leurs basques en faisant parler  un peu leur puissance physique. A la mi-temps, les Camerounais, amenés par un Amadou Harouna des grands jours, mènent  de 12 points d’écart (58-46). Lors du troisième quart temps, les camerounais vont maintenir le rythme pour finir sur un score  de 68-53. A noter que le meilleur marqueur camerounais Haroua Amadou compte 56 points sur ces trois premières rencontres.

Lors du quatrième quart de temps, l’écart étant fait, les Camerounais s’appuient alors sur leur défense pour laisser les Maliens à distance. Ces derniers ont de plus en plus de mal à trouver des shoots à distance et sont absents sur les rebonds. Les Camerounais en profitent pour prendre le large (87-65).  Les FAP rejoignent ainsi US Monastir, Petro de Luanda, Patriots, Salé, Ferroviario, Zamalek et AS Douanes en quart de finale. Cependant, il faut attendre le match GS Pétroliers- ce lundi, pour déterminer les affiches du top 8.

En rappel, sur le papier, le groupe B était peut-être celui qui était le plus déséquilibré de cette première mouture de la Basketball Africa League. En tant que récents vainqueurs de l’ancienne Ligue des Champions africaine, l’AS Salé et le Petroleos de Luanda étaient attendus au rendez-vous pour survoler ce groupe. Au bout de deux rencontres, les Marocains et les Angolais ont répondu présent en étant encore invaincus, le billet pour les quarts de finale étant validé. Cependant, ils sont tous les deux passés près d’une défaite face à l’étonnante équipe du FAP.






Commentaire

RECEVEZ TOUTE L’ACTUALITÉ SPORTIF

l'Application Mobile 237Lions.com

Telechargez Notre App Mobile 237Lions.com, et restez connecté a l'actualité Sportif



Les autres Sites du reseau

L'afrique dans le Web