Le représentant camerounais espère fait bonne figure à la première édition de la Basketball Africa League. Une nouvelle compétition issue d’un partenariat entre la FIBA et la NBA, qui se tiendra du 16 au 30 mai  à Kigali, au Rwanda.

Ces dernières jours, l’équipe seniors messieurs des Forces armées et polices (Fap) a intensifié sa préparation au Palais polyvalent des  Sports. Dans la l’optique de vouloir briller en terre rwandaise, le staff technique s’est renforcé avec la venue du coach Lazare Adie Ngono. Un renfort de taille au regard de son expérience sur le continent. Depuis plusieurs semaines, le technicien Camerounais et ancien coach de Petro en Angola,  apporte toute son expertise à cette équipe. Il est assisté par Francis Enyegue, a la tête de l ́équipe depuis le début de la saison. L ́équipe connait également des renforts de deux joueurs  venus des Etats-Unis.

Pour Yves Tsala, le président de la ligue de basket du Centre, les renforts sont obligatoires et apporteront leur expérience, ceux ont été rendus possible grâce au partenariat avec la Nba. « Il est demandé aux équipes d’avoir un ou deux américains dans le rooster, mais aussi deux non nationaux, associés aux neuf locaux. Les renforts sont des joueurs d’expérience qui ont joué dans différents championnats. Il y a eu une cérémonie comme une espèce de draft, ou les équipes pouvaient venir regarder ces joueurs et les choisir. C ́est des joueurs qui ont une certaine envergure, forcément apportent à l’équipe et aux joueurs locaux qui gagnent en expérience et en technicité », souligne-t-il.

Ainsi donc, du 16 au 30 mai prochain, la capitale rwandaise accueillera donc 12 équipes, issues de 12 pays différents, qui s’affronteront pour l’attribution du premier trophée. Les formations qualifiées sont les suivantes : GSP (Algérie), Petro Luanda (Angola), FAP (Cameroun), Zamalek (Égypte), GN (Madagascar), Police (Mali), Salé (Maroc), Ferroviario Maputo (Mozambique), Rivers Hoopers (Nigeria), Patriots (Rwanda), Douanes (Sénégal) et Monastir (Tunisie).

Ces douze clubs seront répartis en trois groupes de quatre. Les deux équipes classées premières et les deux meilleures troisièmes seront qualifiées pour les quarts de finale. Fap évoluera dans le groupe B,, en compagnie de Petro de Luanda, As Salé du Maroc et l’As Police du Mali,. Le groupe A est constitué de : Gnbc de Madagascar, Us Monastir de la Tunisie, Rivers Hoopers du Nigeria et Patriots du Rwanda et dans la poule C, on retrouve l’As Douanes,  Ferrovario du Mozambique, Zamalek d’Egypte et Gs Petroliers de l’Algérie.

Reste la question du public. Y aura-t-il des spectateurs en tribunes ? Les discussions se poursuivent entre les autorités rwandaises et les dirigeants de la BAL. Qu’il y ait jusqu’à 2 000 ou 2 500 personnes dans une salle pouvant en contenir 10 000 n’est pas impossible. Mais le Rwanda et les organisateurs de la Basketball Africa League ne prendront pas de risques avec cette première édition qui a eu tant de mal à voir le jour. Celle-ci pourrait donc se jouer à huis-clos.






Commentaire

RECEVEZ TOUTE L’ACTUALITÉ SPORTIF

l'Application Mobile 237Lions.com

Telechargez Notre App Mobile 237Lions.com, et restez connecté a l'actualité Sportif



Les autres Sites du reseau

L'afrique dans le Web