En prélude à la compétition qui débute le 25 février à Buea, les sélections régionales ont débuté le week-end dernier dans plusieurs régions du pays.

 

Le protocole de l’ascension du Mont Cameroun aussi connu comme la Course de l’espoir exige que pour qu’un athlète puisse participer à la compétition, ce dernier doit passer par des phases de sélection à l’échelle régionale. C’est dans cet élan que plusieurs régions du Cameroun ont connu des ascensions ce week-end.

Dans la région de l’Ouest par exemple, les athlètes ont pris d’assaut le Mont Baloum quand ceux de Yaoundé étaient du côté du Mont Mbankolo, un scénario identique à Buea.

De ce côté, comme le renseigne la CRTV, il y avait 257 athlètes pour les catégories vétérans, juniors et seniors. Ils ont parcouru une distance de 31 km pendant 4 heures. Cela a permis au jury de trier et de retenir ceux qui ont les prédispositions pour l’ascension du Mont Cameroun prévue le 25 février à Buea.

Du côté de Yaoundé, c’est une satisfaction totale comme le souligne Marie Chantal Ebodé, présidente de la Ligue Régionale d’Athlétisme du Centre, « Nous sommes fiers car nous avons atteint notre objectif qui était d’organiser cette ascension du Mont Mbankolo pour permettre aux athlètes de la région Centre d’assister à l’ascension du Mont Cameroun. Nous avions différentes catégories, à savoir les vétérans, les juniors et les seniors. Et tous nos athlètes ont été compétitifs et compétents. Ils étaient à la hauteur de la compétition. »

Cette année, la compétition, qui a une envergure internationale, verra la participation d’athlètes de 13 pays étrangers.






Commentaire

RECEVEZ TOUTE L’ACTUALITÉ SPORTIF

l'Application Mobile 237Lions.com

Telechargez Notre App Mobile 237Lions.com, et restez connecté a l'actualité Sportif



Les autres Sites du reseau

L'afrique dans le Web