Après avoir conduit le Cameroun à la victoire 1-0 face au Congo lors de sa première sortie au Chan 2023, Alioum Saidou, le sélectionneur des Lions A’, a exprimé sa satisfaction en conférence de presse.

Etes-vous  satisfait après cette victoire?

C’était un peu compliqué de toujours commencer une compétition. Motiver les joueurs pour pouvoir gagner le match. On l’a fait donc on est content de pouvoir gagner ce match.

Qu’est-ce que cela vous fait de voir que vos joueurs ont appliqué ce que vous avez travaillé aux entraînements ?

C’est que du bonheur. Dans la mesure où on ne connaissait pas l’adversaire. L’important pour nous était de mettre en place notre stratégie de jeu. D’appliquer ce jeu qu’on a essayé de travailler à l’entraînement comme vous venez de le souligner. Et aujourd’hui on l’a vu parce qu’il était question de comment essayer de faire notre jeu. Au départ c’était compliqué pour les joueurs. Le plus important est de bien rentrer dans une compétition. C’est toujours compliqué pour les joueurs au niveau de la concentration. Difficile en première partie mais ils se sont rattrapés en seconde période. C’est que du bonheur.

On a remarqué que vos attaquants n’ont pas été très réalistes en termes de tirs, comment expliquez-vous cela ?

C’est très bien de l’avoir souligné. Mes attaquants, même si c’est Ngom qui marque, il fait partie aussi des attaquants. Mais le plus important c’était de créer ses occasions là. On savait qu’à un moment ça allait finir dans le but. Aujourd’hui c’est Ngom qui marque, demain ce sera aussi un autre. C’est aussi notre stratégie.

Le prochain match ce sera contre le Niger. Comment allez-vous aborder cette rencontre?

C’est vrai très important. Important dans la mesure où nous venons de passer le Congo mais on a aussi le Niger. N’oublions pas quand même qu’on est dans un groupe compliqué. Compliqué dans la mesure où pour nous chaque match est une finale. Le plus dur pour nous était de rentrer dans la compétition, on vient de le faire. On va essayer d’attaquer match par match. On sait que ça ne va pas être facile, la preuve avec le Congo. On savait que c’était une équipe de la sous-région. Donc c’était un derby. Je suis très satisfait des garçons. Ils ont fait du bon travail. Et on va essayer de continuer avec la suite.

Est-ce que vos joueurs craignaient de jouer ici à Oran en Algérie où est-ce qu’ils ont fait avec ? Est-ce qu’ils ont été un peu dérangés par rapport aux sifflets. Comment avez-vous pu  éviter le piège congolais ?

Écoutez, à partir du moment où nous on est sur le stade on essaie d’être fair-play et de se concentrer sur notre match. Je pense qu’au départ ça n’a pas aidé les joueurs. Mais ils ont essayé de se concentrer. C’est comme j’ai dit hier en conférence de presse. On a été très bien accueilli par la communauté algérienne, agréablement surpris. Mais de toute façon, je sais que tout est dans les détails. Il n’y a pas de problème. Je sais qu’au fur et à mesure ça va aller. Ça va s’arranger.

On va essayer de rester fair-play et je ne veux pas revenir là-dessus. Ce qui s’est passé est à oublier. Et puis on ouvre une autre page avec une équipe du Cameroun qui est contente d’être ici à Alger. Je pense qu’on va continuer comme ça. Ça ne va rien changer, je pense qu’on va rester focus sur l’objectif et voilà. Après tout je sais que le peuple algérien, un jour ils seront derrière nous aussi, pourquoi pas. Donc concernant le match l’objectif il est là. On va attaquer match par match. Le Congo nous a compliqué le match. Mais on sait qu’il y aura d’autres encore plus compliqués.






Commentaire

RECEVEZ TOUTE L’ACTUALITÉ SPORTIF

l'Application Mobile 237Lions.com

Telechargez Notre App Mobile 237Lions.com, et restez connecté a l'actualité Sportif



Les autres Sites du reseau

L'afrique dans le Web