La hiérarchie a été respectée lors de cette 27ème édition de l’Afrobaket, dames, disputée à Yaoundé. Les Nigérianes ont remporté cette édition2021 en battant les Maliennes, 70 points à 59, dimanche, au Palais Polyvalent des Sports. Les Camerounaises terminent troisième devant les Sénégalaises.

Décevantes lors des Jeux Olympiques de Tokyo, où elles ont perdu leurs trois rencontres et ont terminé à la 11e et avant-dernière place, les Nigérianes ont encore la main sur le continent africain. Invaincues depuis la demi-finale de l’Afrobasket 2015 face au Cameroun, elles n’ont pas laissé passer l’occasion de soulever le trophée continental pour la cinquième fois de leur histoire. Dimanche, les Maliennes n’ont pas réussi à briser cette hégémonie.

D’après Rfi, d’entrée de jeu, dans le palais polyvalent des sports de Yaoundé, au Cameroun, le Nigeria a pris les commandes avec un tir à trois points réussi par Victoria Macaulay. Un premier fait de jeu qui a illustré une différence flagrante entre les championnes d’Afrique en titre et les outsiders : la réussite aux tirs à trois points. Les Nigérianes ont converti 7 de leurs 17 tentatives – dont un 100% de réussite pour Macaulay, en trois tirs – alors que les Maliennes ont shooté à 22 reprises pour… seulement deux paniers rentrés, par Nassira Traoré (1 sur 3) et Assetou Traoré (1 sur 6).

À l’issue du premier quart-temps, les D’Tigress menaient 22-11. Les Maliennes ont cru se relancer dans le deuxième quart-temps en passant cinq paniers contre aucun encaissé, pour revenir à 26-22, puis à 27-24 derrière. Mais la supériorité nigériane est apparue clairement après la pause. Après trois quart-temps, les favorites comptaient 21 points d’avance. Un gouffre que le Mali n’a pu combler contre un Nigeria en gestion dans les dernières 12 minutes. Sur les visages déconfits des membres de l’équipe malienne, on lisait facilement que la messe était dite.

Avec cette victoire finale (70-59), les D’Tigress réalisent un « three-peat » (trois sacres à la suite) inédit depuis 40 ans, à l’époque où les Sénégalaises avaient remporté quatre Afrobasket de suite (1974, 1977, 1979, 1981). Sacrées en 2003, 2005, 2017, 2019 et donc 2021, jamais vaincues en finale, les Nigérianes sont bien les meilleures basketteuses africaines de ces dernières années. Le « quatre à la suite » des Sénégalaises sera leur prochain objectif en 2023. Pour les Maliennes, il faudra repasser pour décrocher un deuxième titre continental après celui de 2007. Avant la finale, le Cameroun a battu le Sénégal (53-49) dans le match pour la troisième place.






Commentaire

RECEVEZ TOUTE L’ACTUALITÉ SPORTIF

l'Application Mobile 237Lions.com

Telechargez Notre App Mobile 237Lions.com, et restez connecté a l'actualité Sportif



Les autres Sites du reseau

L'afrique dans le Web